Comment voyager écologique?

L’écologie n’est certainement pas la première chose à laquelle on pense lorsqu’on voyage et pourtant, le gain est considérable si l’on prend en considération l’apport économique et écologique. L’écotourisme a cependant de plus en plus de partisans et les astuces ne manquent pas pour voyager tout en étant soucieux de son environnement. Voici une liste d’astuces et bons plans pour un tourisme durable.

1-     Voyagez écolo :

Le déplacement est ce qui coûte le plus cher dans un voyage. C’est aussi ce qui pollue le plus. Optez plutôt pour les transports en commun ou le covoiturage à la place de la location de véhicule de tourisme. Ceci vous reviendra moins cher et vous réduirez ainsi votre impact écologique.

Sur place, vous pouvez également vous déplacer en vélo : nombreuses sont les destinations touristiques proposant des vélos de location à la journée. Une ballade en vélo vous permettra également de profiter d’une toute autre manière le paysage urbain, et de découvrir les ruelles et autres endroits difficilement accessibles avec une voiture.

La marche peut s’avérer également utile et ça ne vous coutera que quelques calories !

Si vous voyagez en voiture, évitez d’utiliser la climatisation à outrance. D’autres alternatives peuvent s’avérer utiles comme ouvrir les fenêtres ou encore utiliser un pare-soleil à l’arrêt du véhicule dans les places de parking.

 

2-     N’imprimez plus vos confirmations de réservation :

  boardpass_telephone

Un touriste imprime toujours une confirmation de réservation ou autre document ou attestation, mais si vous possédez un smartphone, Il vous suffit dès lors d’y enregistrer vos réservations en ligne et de le présenter à l’accueil ! C’est rapide, simple et écologique.

3-     Dormir et loger écolo :

 

Privilégiez les hôtels et auberges qui respectent l’environnement. Une simple recherche sur internet suffit pour trouver un établissement respectueux de l’environnement ou de vérifier qu’il dispose de l’homologation « écolabel européen ».

Des efforts écologiques peuvent être faits sur les menus bio , la basse consommation des luminaires, l’isolation thermique ou encore un débit d’eau revu à la baisse.

Essayez également de ne pas remplir la baignoire au maximum ou encore d’éteindre lumières allumées avant de sortir ; ces petits gestes ou réflexes peuvent faire la différence.

 maison_ecolo

Si vous optez pour le camping, un large choix de produits hygiéniques bio sont disponibles dans les magasins spécialisés, et même, depuis peu, dans votre supermarché de quartier

4-     Produisez votre énergie

Vous pouvez choisir de vous équiper de sac à dos solaire afin de produire de l’énergie pour vos appareils autonomes (téléphone, appareil photo, GPS, lecteur multimédia, ordinateur…). Les sacs à dos solaire ne coûtent pas très cher, en moyenne, il faut compter une centaine d’euros en moyenne pour ce genre d’équipement.

5- comportements écologiques en voyage

Pour vos séjours en bord de mer, privilégiez les huiles solaires qui ne sont pas solubles dans l’eau et leur préférer les protections à bases de laits solaires.

Si vous êtes en bateau, ne jetez pas l’ancre dans des endroits qui pourrait abîmer les fonds sous-marins

Si vous êtes en randonnée, il est très recommandé de ne pas faire ses besoins n’importe où, d’éviter également de cueillir des plantes ou de donner à manger aux animaux, car ceci interfère avec l’équilibre des espèces.

Related posts

Leave a Comment