Zoom sur L’islande

Vous n’êtes pas fan des destinations chaudes. Contrairement à vos collègues, vous n’avez certainement pas envie de faire bronzette sur une plage d’un magnifique pays exotique à l’autre bout de la planète. Non, vous vous rêvez d’immenses étendues, de faire de la randonnée, d’en avoir plein la vue et surtout un pays où il n’y a pas une foule de touriste dans tous les lieux que vous souhaitez visiter… Et bien figurez vous que cette destination existe et qu’elle ne nécessitera pas de faire 14h d’avion : C’est l’Islande.

Le glacier de Breidamerkujokull, non loin de Jokulsarlon
Le glacier de Breidamerkujokull, non loin de Jokulsarlon

 

Pourquoi ce pays ?

Comme dit un peu plus haut, cette destination ravira les amateurs de nature, de grand espace, de randonnée et de calme. Nous avons visité une bonne partie de l’Islande cet hiver et je peux vous assurer que je n’ai jamais vu un pays comme celui ci, où la nature était encore reine. L’avantage c’est que le pays est totalement différent en été comme en hiver. Ceux qui ont déjà voyagé en Islande vous le diront : nous n’avons pas les mêmes expériences en hiver qu’en été. L’hiver vous offre ces immenses étendues enneigées, la joie de pouvoir apprécier les glaciers, et certaines cascades glacées. L’été vous permet des chemins de randonnées plus accessibles, vous profitez d’un nombre d’heure d’ensoleillement non négligeable, ainsi qu’une douceur des températures idéales.

Reykjavik, la capitale, est sûrement l’endroit le plus « peuplé » de l’Islande. La capitale est agréable à vivre, une ballade dans ses différents quartiers et ses ports est l’occasion idéale de comprendre le mode de vie Islandais et comprendre un peu plus leur culture et patrimoine (quelques musées sont à visiter).

Que faire en Islande ?

Outre le fait que visiter la capitale vous prendra un jour ou deux, explorer ses environs vous prendra bien plus de temps ! Il est difficile de citer tout ce qui est possible de faire en Islande, alors voici un condensé de ce que vous devez absolument faire si vous y allez :

  • Lagune glaciaire de Jokulsarlon : Situé au sud de l’Islande, un petit paradis glacé a trouvé refuge ici. La lagune glaciaire de Jokulsarlon est un endroit à couper le souffle. En été, vous aurez la possibilité de faire une ballade en bateau entre les icebergs, et avoir peut être la chance d’apercevoir des phoques. Oui, ils adorent se reposer sur les icebergs de la lagune ! En hiver, vous pourrez admirer la lagune totalement glacée, et marcher sur la plage faite de sable noir un tout petit peu plus loin. Le petit plus en hiver ? La plage est parsemée d’iceberg échoué. Avec le coucher de soleil au loin, c’était vraiment quelque chose d’atypique comme paysage.
  • Le Blue Lagoon : Dans un tout autre registre, votre voyage n’est pas complet si vous ne vous baignez pas au moins dans une source chaude ! Situé idéalement entre l’aéroport et la capitale, le blue lagoon est une source géo thermale réputée pour ces vertus. On vient du monde entier pour se baigner dans cette eau magique qui est entre 35 et 40°C. On y trouve aussi des Hammams et Saunas, et on apprécie les terres volcaniques qui nous entour. Véritable moment de détente dans une eau totalement turquoise.
  • Le golden circle : Voici un petit concentré de ce que l’Islande peut veut offrir. C’est un circuit regroupant de belles cascades, des réserves naturelles et surtout : le site de Geysir, mondialement connu pour ses… geysers !
  • La chasse aux aurores boréales : Cela va dépendre à quel moment de l’année vous irez en Islande, mais il est difficile de ne pas être attiré par ces phénomènes naturels. Les aurores boréales sont exceptionnelles et beaucoup de tours opérateurs vous proposeront une excursion. La patience doit être votre maitre mot car elles sont imprévisibles et on ne peut pas savoir si on en verra ou non ! De plus, contrairement à ce que l’on croit, nombre de ces aurores ne sont pas vertes mais … grises ! Le vert ressort en photo avec un certain réglage. Toujours bon à savoir.
  • Voir les baleines : Autour de la capitale, vous trouverez de nombreux bateaux qui vous emmèneront voir les baleines. Tout comme les aurores, il faut être patient et prendre en compte que on ne pourra pas forcément en voir. Personnellement je n’ai pas pu voir de baleines, mais des dauphins blancs nous ont suivi pendant notre ballade en bateau !
Le blue Lagoon de Reykjavik
Le blue Lagoon de Reykjavik

Quelques petites choses à savoir

Le vol Paris – Reykjavik n’est pas si long ! Il suffit de quelques heures de vols entre les deux villes. Il me semble que c’est 3 ou 4h! Le prix du billet n’est pas excessif, Vous pourrez toujours cliquer ici pour plus d’info.

Si vous souhaitez visiter toute l’Islande, vous verrez qu’il est fortement difficile de trouver un logement autre part qu’a Reykjavik. Bien heureusement, il existe pas mal de tours opérateurs qui pourront vous aider à voyager tranquillement en Islande, même passer dans les zones désertiques !

Si vous y allez en hiver, n’oubliez pas qu’il y a peu d’heure d’ensoleillement. Le minimum est de 4h, en plein milieu de décembre. A contrario, le soleil ne se couche jamais (quelques minutes) en été, et vous pourrez profiter du soleil toute la journée.

Lors de votre arrivée, vous risquez de sentir une odeur désagréable qui vous rappelle l’œuf pourri. L’Islande était volcanique, vous sentez en réalité le souffre qui émane des terres par moment. Parfois vous sentirez aussi cette odeur en ouvrant un robinet, c’est normal !

Les Islandais ont pour réputation de boire… beaucoup. Hélas, on a pu le vérifier ! Ils font la fête pendant toute la nuit du vendredi et samedi. Il n’est donc pas rare de voir des jeunes totalement écroulés dans la rue si vous sortez tôt le matin.

Voilà quelques petites choses à savoir sur l’Islande ! J’espère que cela vous donnera envie de visiter ce merveilleux pays.

Related Images

Leave a Comment